12 janvier 2011

Madison

C'est la période du ski. Chouette, la neige a décidé de ne pas tomber sur les Pyrénées; j'échappe au très fun "cette année on va tous au ski!!. IL y a des gens pour qui aller au ski est un calvaire: un peu comme le madison. La machine à danser. J'étais en soirée avec des amis plutôt sympa. Une fille raconte comment une autre fille à ou réussi à démonter une filière à Madison. C'est si dur! Quand tout le groupe s'embarque dans ce système collectif où tout n'est que droite et gauche, qu'on vous explique toujours le comment et que rien n'y fait... on est étranger au madison. Mais la musique continue... et le madison continue d'user les planchers tandis que tous s'émerveillent de la beauté de cette ligne presque parfaitement coordonnée, sourire large accroché au visage. Cette fille racontait donc son horreur pour le madison; objet incontrôlable, machinerie écrasante, étrangère. C'est peu dire que je me reconnu dans ces ressentis. J'ai bu ses paroles comme j'aurais dégusté de la double crème de gruyère. Moi, je voudrais être une boule de bowling qui dégommerait la ligne des gens qui dansent le madison.

Posté par meries à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Madison

Nouveau commentaire